Le parc du château de Taulignan

Le parc du château de Taulignan présente un intérêt multiple:

Le parc proprement dit, beau carré occupé par des buis et des arbres, couronné de deux fontaines.

Et les parties en-dehors du parc (au sen étymologique), qui sont le ravissement des yeux pour tout Provençal attaché à l’aspect à la fois chaleureux, accueillant, ombré, un peu garrigue de tout beau décor provençal.

On remarque évidemment la triple rangé de platanes qui culmine à 65 mètres !

Parc du château de Taulignan: la vraie Provence

L’allée qui conduit au château est elle aussi bordée de ces platanes immenses, quoique plus jeunes.

 

Les murs bas témoignent de cette ancestrale présence romaine, économe et solide.

La chapelle est un élément remarquable.

Chapelle du château de Taulignan

 Chapelle du château de Taulignan

Elle indique que le lieu est religieux depuis la plus haute antiquité car ses éléments sont anciens, romains et même pré-romains pour certains.

Des éléments de culte celte attestent que le lieu était dévoué aux puissances naturelles, spécialement ici l’eau, qui passe sous le terrain et a dû inspirer l’idée de l’érection d’un temple romain dont les ruines demeurent en sous-sol.

La chapelle n’est que l’une des absidioles de ce temple.

Elle a été dévastée par les hordes révolutionnaires de 1792, comme le narre la pierre tombale qui couvre la seule tombe restante, dans laquelle les restes des ossements dispersés des siècles passés ont été rassemblées et pieusement enfouis. Il y avait en effet aussi un cimetière dont les tombes sont faciles à déceler par temps légèrement pluvieux, au printemps, si l’herbe a été tondue.

 

ChTaulignanContact
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: